Bienvenue

Visiter le musée océanographique est devenu une étape incontournable pour les touristes des îles Vestmann. Si la nature sur les îles est unique, la visite du musée aide à mieux la saisir et à comprendre la richesse du milieu aquatique. En outre, la vie sous-marine cache tant de mystères auxquels le musée tente de répondre en exposant la faune aquatique dans son environnement le plus naturel.
 
Depuis de nombreuses décennies, le musée océanographique occupe une place centrale chez les habitants des îles Vestmann. Dès leur plus jeune âge, les enfants viennent le visiter accompagnés de leurs parents, le musée devient alors un monde merveilleux d’aventures pour les enfants. Pendant leur scolarisation, les enfants reviennent avec plaisir pour mieux étudier le monde fascinant des poissons et des coraux. Une fois adultes, les îliens reviennent avec leurs enfants puis leurs petits-enfants, sans oublier les visites avec leurs invités, tant est grande la fierté pour ce lieu emblématique. Malgré sa taille modeste et son âge avancé, le musée océanographique occupe toujours une place importante dans le cœur des habitants de l’île.
 
Il était une fois l’éruption volcanique
 
A contrario de la plupart des îliens, le directeur du musée n’abandonna pas son lieu de travail lors de l’éruption volcanique sur Heimaey qui débuta le 23 janvier 1973. Il resta pour s’occuper des poissons et était déterminé à les libérer dans la mer si le musée océanographique était menacé. Le directeur ne voulut pas non plus déménager les objets du musée et pendant l’éruption volcanique tout resta inchangé à l’intérieur pendant que la plupart des maisons sur Heimaey avait été vidée. Durant le mois de mars 1973 la centrale électrique fut engloutie par la lave et la ville fut privée d’électricité mais grâce à la réactivité des pompiers de la ville, les poissons ne manquèrent pas d’oxygène par l’installation d’un générateur électrique. Cette anecdote souligne bien l’estime des îliens pour le musée océanographique.